Pour la porte de mon garage, je contacte un professionnel portegarageenroulable.org ™



Quelle ouverture pour une porte de garage



En matière de portes de garage, le choix entre les multiples modèles est large. Chacun a ses atouts et ses inconvénients.

achat porte de garage

La porte de garage battante n’est pas très onéreuse tout en exigeant de l'espace à l’extérieur pour être ouverte. La porte en accordéon se compose de vantaux qui se plient vers l'intérieur ; parfaite si le garage donne sur la rue, elle ne peut guère être motorisée.

La porte basculante est composée d'un panneau unique. Deux systèmes sont possibles pour ce modèle : avec des rails de guidage et sans rail.

La porte de garage sectionnelle est constituée de panneaux amovibles comme un volet roulant qui vient se positionner au plafond ou sur les côtés. Elle coûte plus cher qu'une porte à la française.

Finalement, la porte de garage à enroulement consiste en des lames agrafées entre elles. Ce système vous assure un gain de place mais n'autorise pas de portillon.

A ce sujet, le portillon est l'un des éléments à ne pas oublier dans votre choix. Les portes de garages sont proposées dans quatre matériaux principaux : l'aluminium, l'acier, le bois et le PVC.

Les plus résistantes sont celles en aluminium, cependant que le polychlorure de vinyle se révèle le moins robuste et le moins cher. Dernière solution, le sapin allie élégance et isolation.

Les personnes voulant bénéficier d'une bonne isolation avec un modèle en alu devront acquérir une porte avec deux parois. L'entretien s'avère de son côté quasiment inexistant sur un modèle en PVC ou en alu, mais nécessaire sur un modèle en bois.

Les portes de garage sectionnelles latérales sont les plus simples à poser soi-même. D’autres modèles impliquent clairement l’intervention d’un pro, comme les portes de garage basculantes.

Quoiqu'il en soit, contacter un spécialiste reste avantageux : expérience, assurances mais aussi TVA réduite sur le matériel puis l'installation, etc.

Motoriser une porte de garage



Même déjà posée, une porte de garage peut être équipée d’une motorisation.

A courroie, à crémaillère, tubulaire axiale… Il en existe plusieurs modèles, cependant, chaque moteur ne convient pas à toutes les portes. Ainsi, un moteur à bras ne convient que pour les portes à battants ou en accordéon et finalement la porte sectionnelle supporte bien un moteur à chaîne.

Sans compter la pose, un système motorisé vaut de 150 à 800€, apportant quoiqu'il en soit bien-être aux utilisateurs comme sécurité à l'équipement. Le confort thermique d'une habitation passe aussi par la porte du garage.

Si les matériaux naturels ont des propriétés isolantes, on peut aussi limiter les déperditions thermiques d’une porte en métal et en conséquence faire des économies de chauffage. Un tel modèle peut par exemple être couvert de panneaux en laine végétale comme en liège.

Les magasins de bricolage proposent des kits d’isolation à partir de 30€ et les montants métalliques seront protégés avec des joints en caoutchouc. Particulièrement si vous restaurer un bâtiment ancien d'un vieil immeuble, il est possible que l’ouverture de votre garage ne convienne pas aux dimensions en vente.

A quelques millimètres près, on peut adapter un équipement de série mais sinon il vous faudra une porte de garage unique. Celle-ci sera parfaite et garantira en conséquence une excellente isolation.

Dans cette optique, il s'avère primordial de prendre de nombreuses mesures très précises et de faire appel à un spécialiste certifié. Une porte de garage coûte souvent plus d'un millier d'euros.

Cela dépend de la taille, du type d’ouverture et du matériau. Les portes à battants s'adaptent aux petits budgets, a contrario les portes sectionnelles latérales se révèlent être les plus chères.

Une porte en sapin vaut quelques centaines d'euros, le coût peut atteindre 3 000 euros pour la même porte fabriquée avec des essences exotiques. Les fourchettes de tarifs sont donc très grandes, et il convient de préciser ses envies et son budget.